Une des filles de Chibok retrouvée à Sambisa

chibok_girlDes informations en provenance du Nigeria indiquent qu’une des lycéennes enlevées en 2014 à Chibok par les islamistes de Boko Haram a été retrouvée saine et sauve.

Des activistes ont confirmé à la BBC qu’Amina Ali Nkeki a été découverte mardi soir dans la forêt de Sambisa, un des bastions du groupe islamiste.

Après deux ans, un mois et trois jours en captivité, Amina Ali Nkeki est libre, mais, on reste sans nouvelles des 218 autres jeunes filles.

Elle a été retrouvée par des vigiles d’un groupe d’auto-défense qui se battaient contre Boko Haram dans la forêt de Sambisa.

Selon un habitant de la localité, la jeune fille était avec un bébé.

Elle a été réunifiée avec ses parents qui l’ont formellement identifiée, avant d’être amenée dans une base militaire à Damboa.

France24

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*