Une double attaque dans le sud de l’Irak atteint 50 morts

Au moins 50 personnes, dont des Iraniens, ont été tuées jeudi dans une double attaque près de Nassiriya dans le sud de l’Irak, la plus meurtrière depuis la reprise de Mossoul au groupe Etat islamique (EI), selon un nouveau bilan.

“Le bilan atteint maintenant 50 morts et 87 blessés”, a indiqué Abdel Hussein al-Jabri, adjoint au directeur général de la Santé pour la province de Zi Qar. “Le bilan pourrait encore augmenter car certains blessés sont dans un état critique”, a-t-il ajouté.

Auteur: 7sur7.be

In the Spotlight

USA: Génocide par prescriptions médicales

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Introduction : Aux États-Unis, la classe ouvrière blanche a été décimée par une épidémie de « décès prématurés » – un terme neutre pour masquer la baisse de l’espérance de vie dans ce segment démographique historiquement important. Il [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*