Une étude l’affirme, les fanas de réseaux sociaux sont dépressifs

Une nouvelle étude établit une relation entre l’utilisation de nombreux réseaux sociaux et la dépression

Faut-il choisir entre Facebook, Instagram, Snapchat ou Twitter? D’après une nouvelle étude publiée par des chercheurs de l’université de Pittsburgh (Etats-Unis), il y aurait une corrélation entre l’usage de nombreux réseaux sociaux et certains troubles mentaux. En 2014, les scientifiques ont étudié un échantillon de 1787 jeunes américains âgés de 19 à 32 ans. Durant l’expérience, les individus qui ont utilisé entre sept et onze réseaux sociaux différents ont été trois fois plus touchés par la dépression que ceux qui en ont utilisé entre zéro et deux. Le ratio monte à 3,2 concernant l’anxiété.

En début d’année, d’autres résultats menés sur le même échantillon avaient déjà été publiés. Ils concernaient alors le temps passé sur les réseaux sociaux. Les chiffres montraient que ceux qui s’y rendaient le plus fréquemment avaient presque trois fois plus de risques d’être confrontés à la dépression que ceux qui s’y connectaient plus rarement. Dans les deux cas, l’étude a porté sur l’usage de Facebook, YouTube, Twitter, Google Plus, Instagram, Snapchat, Reddit, Tumblr, Pinterest, Vine et LinkedIn.

Comme le souligne le Dr Brian A. Primack, l’un des auteurs de l’étude, ces conclusions ne permettent pas d’établir avec certitude un lien de causalité. Si l’usage compulsif de Facebook, Snapchat, Instagram et autres peut être à l’origine de dépression, il peut également en être la conséquence. “Il se peut que les personnes touchées par la dépression, l’anxiété, ou les deux, tendent à utiliser un éventail plus large de médias sociaux. Ils peuvent notamment être à la recherche de cadres multiples afin de se sentir plus en confiance” explique Primack. Dans l’attente d’études complémentaires, ces résultats pourraient aider les médecins à mieux appréhender l’environnement social de leurs patients.

Source

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*