Une fuite qui pourrait coûter à la Turquie

Une fuite qui pourrait coûter à la Turquie

Des pirates ont posté en ligne une base de données qui contiendraient des informations personnelles de près de 50 millions de citoyens turcs, y compris celles du président turc Recep Tayyip Erdogan et du premier ministre Ahmet Davutoglu.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan

Selon les analystes, si l’authenticité de ces données est confirmée, ce serait l’une des plus grandes fuites de données publiques jamais connue.

Elle pourrait mettre deux tiers de la population du pays à risque de fraude et de vol d’identité.

L’agence de presse Associated Press a été en mesure lundi de vérifier partiellement l’authenticité de la fuite en testant dix numéros d’identification.

Huit étaient compatibles.

Le président ainsi que l’élite dirigeante du pays semblent être la principale cible des fuites.

“Faites quelque chose à propos de M. Erdogan ” ont écrit les pirates et d’ajouter “il est en train de détruire votre pays “.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*