UNE ISSUE HEUREUSE EST PREVUE CE SAMEDI: César Atoute Badiate libère les 9 derniers otages

CESAR ATOUTE BADIATELes 9 démineurs détenus en otage à Kassolol par le chef de guerre du Mfdc, César Atoute Badiate, seront libérés samedi 13 juillet, a annoncé “Sud Fm” dans son édition de 07 heures de ce mercredi.

Depuis plusieurs semaines, César Atoute Badiate avait fait montre de bonnes dispositions pour faire libérer neuf démineurs civils employés par l’entreprise sud africaine Mechem après les trois femmes (Fatou Guèye, Sophie Aïdara et Fatou Diaw) laissées libres le lundi 27 mai.

Elles faisaient partie des 12 démineurs de l’opérateur sud-africain Mechem que des combattants du Mfdc ont enlevés le 3 mai 2013. Elles avaient été alors conduites à Bissau pour être remises aux autorités.

Les trois dames avaient été libérées en présence du président du comité de réflexion pour la paix en Casamance, Robert Sagna, de la présidente de la Plate-forme des femmes pour la paix en Casamance, Ndèye Marie Thiam, d’une Ong Bissau-guinéenne et de l’Appel de Genève, entre autres, médiateurs discrets et interfaces entre le gouvernement et les différentes ailes du Mfdc qui réclame l’indépendance de la Casamance depuis 1982.

La plupart des chefs militaires du mouvement irrédentiste installent des champs de mines anti-char et anti-personnel tout autour de leurs bases importantes. Plusieurs projets nationaux et d’autres soutenus pas des organisations internationales font du déminage de la Casamance leurs crédos.

La stratégie de la prise d’otages est la nouvel modus operandi alors qu’une accalmie relative règne sur le terrain, des attaques armées contre des voyageurs et des commerçants survenant de manière épisodique.

En fin 2012, Salif Sadio, l’un des chefs de guerre du maquis casamançais, avait libéré dimanche 9 décembre les huit militaires qu’il détenait prisonniers depuis au moins un an. L’opération s’est déroulée en Gambie et a réuni plusieurs officiels, sous les auspices du président gambien Yaya Jammeh.

Les militaires avaient pu regagner Dakar en compagnie des responsables de la communauté chrétienne de Sant’Egidio, alors facilitateurs dans les négociations,

NETTALI.NET

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*