Une marche de l’opposition prévue en fin janvier en vue d’un Processus électoral transparent

L’opposition est déterminée à faire tout pour avoir un processus électoral transparent. Pour atteindre cet objectif, plusieurs opposants au régime se sont réunis dans une nouvelle structure dénommée l’initiative pour les élections démocratiques au Sénégal.

Selon le quotidien l’As, cette structure regroupe : Mamadou Diop de Croix (Aj/Pads), Mamadou Lamine Diallo du mouvement Tekki, Docteur  Dialo Diop du Rnd, Ousmane Sonko (Pastef), Oumar Sarr (Pds), Bakhao Diongue (Pds) et Maitre Madické Niang.

L’initiative pour les élections démocratiques au Sénégal va organiser une marche nationale en fin janvier .Mais, avant de battre le macadam, elle veut à sensibiliser la diaspora sur le processus électoral. D’ailleurs, Mamadou Diop de Croix et Cie ont envoyé un document au président de la République. Danse ce document, ils demandent entre autres une distribution transparente des cartes d’électeur par des commissions avec l’implication des partis  et des structures de contrôle du processus électoral.

Les opposant récusent la Cena et le Conseil Constitutionnel.

In the Spotlight

La face cachée d’Abou Dhabi (2/2)

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Relire ici la première partie L’Iran un croquemitaine pour éponger les déficits américains. 1 – Péril iranien ou péril démographique? Les asiatiques 60 pour cent de la totalité de la population des pétro monarchies. Les [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*