Une motion de soutien à Aminata Tall divise le Conseil économique

d1a126ff163512505a697ab80e70b47aLors de l’ouverture de la première session ordinaire du Conseil économique, social et environnemental (Cese), le Conseiller, Cheikh Ngaïdo Bâ, a proposé qu’une motion de soutien en faveur de la présidente de l’institution, Aminata Tall, soit inscrite à l’ordre du jour. Aminata Tall avait été taxée de “prostituée politique” par Mouhamadou Lamine Massaly. Ce qui avait valu au jeune wadiste d’être gardé à vue par la Section de recherches de la gendarmerie.

Mais si certains ont adhéré à la proposition de Cheikh Ngaïdo Bâ, d’autres, comme Amadou Kane et Birahim Seck, sont contre. Résultat, la motion de soutien n’a finalement pas été inscrite à l’ordre du jour.

Cheikh Ngaïdo Bâ justifie sa démarche par le fait que “si la présidente, Aminata Tall, est insultée, c’est l’institution (le Cese) qui est insultée. Les attaques (de Massaly) sont injustifiées, c’est pourquoi je me solidarise et propose à la plénière une motion de soutien à la présidente et à l’institution”.

Birahim Seck n’est pas de son avis. Selon lui, Massaly a interpellé Aminata Tall en tant que membre de l’Alliance pour la république (Apr) et non en tant que président du Cese. Pour lui, les questions politiques doivent être réglées dans l’arène politique.

Par SenewebNews

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*