Vers Une Réduction Des Détentions Préventives (Ministre)

prison-de-mbackeLe Garde des Sceaux, ministre de la Justice, Me Sidiki Kaba, a fait part lundi, de la volonté des autorités de réduire les longues détentions préventives pour les faire passer de d’un délai maximal de trois ans à 18 mois.

’’La réforme des chambres criminelles participe à la réduction des délais de jugement. Ces chambres qui ont pris le relai des Cours d’assises sont devenues des Chambres permanentes des tribunaux de grande instance et fonctionnent de manière continue’’, a-t-il expliqué.

Me Sidiki Kaba défendait le projet de budget de son ministère pour l’exercice 2017 devant les députés à l’Assemblée nationale. Il a assuré que l’année 2017 sera celle de l’accélération du traitement des dossiers afin de réduire les longues détentions préventives.

A ce titre, Me Kaba soutient que la récente réforme du Code de procédure pénale s’est traduite par la possibilité offerte au juge de condamner dans certains cas, les personnes poursuivies, à effectuer des travaux d’intérêt public.

L’objectif est d’atténuer le phénomène du surpeuplement du milieu carcéral, selon le ministre de la Justice qui a aussi relevé l’augmentation de la prise en charge des détenus aux plans alimentaires, médical. La ration journalière est aussi passée de 650 FCFA à 1.000 FCFA.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*