13 mouvements citoyens exigent la libération immédiate de Guy Marius et Cie

Regroupés au sein d’un vaste collectif dénommé Noo Lank, 13 mouvements sociaux et citoyens exigent la libération immédiate et sans conditions de Guy Marius Sagna et de ses camarades arrêtés la semaine dernière, lors de la manifestation contre la hausse des tarifs de l’électricité. En conférence de presse ce matin, ils ont interpellé le chef de l’Etat, Macky Sall et annoncent une grande manifestation pour vendredi prochain.

«Considérant le caractère arbitraire de l’arrestation et de la détention de ces citoyens dévoués à la cause nationale, le collectif citoyen Noo Lank lance une vive alerte à la communauté nationale et internationale sur les graves dérives dictatoriales en cours au Sénégal. Le collectif Noo Lank exige la libération immédiate et inconditionnelle de tous les citoyens injustement et arbitrairement arrêtés au cours de la marche contre la hausse du prix de l’électricité.», a déclaré le porte parole du jour,  Fatima Mbengue.

«Voilà cinq jours qu’ils ont entamé une grève de la faim sous le regard impitoyable des autorités judiciaires. Leur santé se dégrade de jour en jour. Le collectif citoyen Noo Lank tient le président, Macky Sall pour responsable de tout ce qui arriverait à ces dignes patriotes dont la vie est aujourd’hui dangereusement menacée.», a-t-elle ajouté.

Par ailleurs, l’un des coordonnateur du collectif, Aliou Sané a ajouté que le seul péché de Guy Marius Sagna et ses camarades « arrêtés injustement », a été de dénoncer la mauvaise gouvernance du régime, mais également une tentative de faire payer aux populations les malversations financières des autorités. « Nous ne l’accepterons pas », a-t-il martelé.