Indonésie : Une femme reçoit cent coups de fouet pour avoir eu des rapports sexuels hors mariage (vidéo)

Une Indonésienne a été fouettée impitoyablement en public pour avoir eu des rapports sexuels avec son petit ami hors mariage.

Agenouillée sur une estrade, la jeune femme de 22 ans a reçu des coups de canne souple en rotin de la part d’un homme masqué. Devant elle se trouvent des centaines de spectateurs.Publicité

Lors de son passage à tabac, elle s’est écroulée et un médecin a dû s’occuper d’elle avant que sa punition puisse continuer. Son petit ami a également reçu 100 coups de fouets. Un autre homme a également été fouetté pour le même crime.

Les passages à tabac ont eu lieu dans la province indonésienne d’Aceh, la seule région du pays qui impose des lois islamiques largement soutenues par la population de la région.

Des groupes de campagne ont condamné les actes de violence, tandis que le président indonésien Joko Widodo a demandé que cette pratique soit abolie.

Ce n’est pas la première fois qu’un couple est publiquement fouetté dans la province pour avoir eu des relations sexuelles hors mariage.

En 2017, une femme a reçu 100 coups de fouet pour avoir été en présence d’un homme avec qui elle n’était pas mariée.

Les peines sont courantes pour une vaste gamme d’infractions, y compris la participation à des activités de luxe comme le jeu et la consommation d’alcool.

La région a commencé à appliquer la charia en 2001 pour tenter de mettre fin à une insurrection séparatiste de longue date.

Selon les règles antérieures, les condamnés ne pouvaient être soumis qu’à un maximum de 40 coups de fouet, mais la loi a porté ce nombre à 150 en 2014.

L’année dernière, un haut responsable islamique a déclaré que la province envisageait l’introduction de la peine capitale, comme la décapitation.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.