MAGOUILLE À LA FÉDÉRATION DE GOLF DU SÉNÉGAL : SAMBA NIANG AGRESSÉ VILIPENDE BAÏDY AGNE ET FAIT DE GRAVES RÉVÉLATIONS “LA FÉDÉRATION M’A DEMANDÉ DE FAIRE UNE FACTURE GONFLÉE…”

Je voudrais réitérer mes remerciements à tous ceux qui se sont mobilisés et m’ont soutenu face à l’injustice dont j’ai été victime. Je ne vous remercierai jamais assez.

J’aimerais cependant clarifier certains points en vous faisant un petit rappel sur l’origine du conflit qui m’oppose à la Fédération Sénégalaise de Golf.

En 2014, alors que j’avais créé ma marque de vêtements de golf dénommée SAMBAGOLF, la Fédération Sénégalaise de Golf m’a approché pour la confection des tenues de l’équipe nationale de golf. Les tenues ont été livrées  à temps et le paiement effectué.

C’est à la suite de cette prestation que la Secrétaire Générale de la dite fédération m’a envoyé un e-mail me demandant de faire une nouvelle facture “gonflée” afin qu’ils puissent justifier une subvention du ministère des sports (preuves à l’appui).

Horrifié par cette requête c’est ainsi que j’ai décidé de dénoncer, ce qui m’a valu une suspension de plusieurs années.

Alors du 11 au 17/11/2019 a eu lieu la 14 eme édition de l’open de golf du Sénégal que j’ai gagné.

Lors de la cérémonie de remise des trophées, le micro m’a été donné pour faire mon discours.

Pendant que je me présentais, le président a essayé de m’arracher le micro des mains et m’a agressé devant une assemblée ébahie par cette violence.

Suite à cela, j’ai posté la vidéo sur facebook pour dénoncer ce comportement qui pour moi n’est pas digne d’un golfeur et encore moins d’un président de fédération.

Le mercredi 20/11/2019 aux alentours de 18h30 alors que je m’entraînais au golf du King Fahd, 5 policiers en tenues civiles sont venus m’arrêter sans convocation, sans mandat et sans présenter de cartes, pour m’emmener au commissariat central où suite à quelques heures d’audition, j’ai passé la nuit en garde à vue. J’ai ensuite été déféré le lendemain et placé sous mandat de dépôt à la maison d’arrêt et de correction de Rebeuss en attendant mon jugement le lundi 25/11/2019.

Le jour  du procès le plaignant a décidé de se désister, ce que son avocat a confirmé le matin même du procès. Ce qui n’a en AUCUN CAS  EU UNE QUELCONQUE INCIDENCE SUR LA TENUE DE L’AUDIENCE.

Les deux témoins n’ont pas daigné se présenter pour confirmer leurs déclarations.

J’ai ainsi été défendu par 4 avocats qui ont démontré à la suite de leurs plaidoyers  qu’aucune des trois versions des PV ne corroboraient les unes avec les autres.

Ils ont ensuite mis l’accent sur l’illégalité de toute la procédure qui m’a mené à  Rebeuss que ce soit l’interpellation, la détention et le déferrement.

J’ai ainsi GAGNÉ LE PROCÈS et j’ai été RELAXÉ de toutes les charges retenues contre moi.

Je n’ai en aucun cas appelé ou contacté le plaignant pour qu’il se désiste et aucun membre de ma famille ne l’a fait car ayant confiance en la justice de mon pays.

Il est ainsi nécéssaire de recentrer le débat sur le combat que nous menons.

Je ne peux en aucun cas cautionner le fait que notre fédération soit dirigée et “prise en otage” par des novices qui n’ont aucune connaissance du monde golfique et qui, à part les opens qu’ils organisent, ne mènent aucune action pour le développent du golf.

Prise en otage parce que cela fait cinq ans qu’ils sont dans l’illégalité.

Leur mandat étant terminé depuis 2015, aucune assemblée générale n’a été tenue pour la désignation de nouveaux membres.

Il est aussi question de golfeurs Sénégalais qui n’ont reçu aucune aide venant de la part de la fédération de golf et il est à noter que ces personnes vivent de ce sport pour la plupart.

Avec SENEGAL GOLF LEAGUE nous avons  en six mois,organisé plus de tournois que la fédération en sept ans dans l’optique de donner plus de vie au golf.

Nous nous sommes aussi engagé à réfectionner le Golf club suite à une levée de fonds alors que le parcours et le club house étaient devenus infréquentables à cause des dommages faits par la pluie et d’une gestion catastrophique.

Où était la fédération de Golf à ce moment?

J’interpelle les autorités sportives concernées , pour que des mesures soient prises face à ce problème. Qu’une assemblée soit tenue pour le renouvellement des instances.

J’aimerai enfin relever le fait que nous n’accepterons plus aucune injustice venant de la part de nos dirigeants sportifs qui usent et abusent de leur pouvoir n’importe quand et n’importe comment.

La démocratie et la justice doivent être respectées et nous demandons aussi beaucoup plus de fermeté venant de la part de nos autorités pour que ce pays puisse avancer et cela dans les règles ; car le Sénégal est le nôtre à nous tous.

Salutations  distinguées.

Samba Anoune Niang dit Papy

 Champion  de golf

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.