Malick Ngom, sauveur de Eumeu Sène : « si je n’étais pas intervenu… »

Sa vie a changé depuis le 28 juillet dernier lorsqu’il a sauvé la vie de Eumeu Sène suite à un violent coup reçu lors du combat contre Modou Lô. Depuis cette date, il reçoit beaucoup de sollicitations, d’appels et messages de félicitations du monde de la lutte. Très ému et comblé, Malick Ngom, l’arbitre de cette affiche royale, est revenu sur les vraies raisons qui l’ont poussé à jouer au sapeur-pompier.