[VIDÉO] : JOOLA, 17 ANS APRÈS : CONTRE L’OUBLI ET L’IMPUNITÉ

Il y a 17 ans, le bateau Joola sombrait au large des côtes gambiennes. 1863 morts, selon les chiffres officiels. Plus de 2000 morts, selon les familles. Plus d’une décennie après la catastrophe, le deuil n’est toujours pas fait. Et les familles de victimes qui continuent de réclamer justice se battent contre l’oubli et l’impunité. En 2003, le Sénégal concluait à la seule responsabilité du commandant du bateau, disparu dans le naufrage. Pour le collectif des familles de victimes, le Sénégal n’a jamais ouvert une enquête sérieuse. Les responsables sénégalais poursuivis en France ne sont toujours pas inquiétés.