Viol: Les propos d’Adja Astou qui ont choqué les Sénégala


La belle chroniqueuse de la 7TV a affirmé en Wolof, sans ciller, que « le viol, dans les temps anciens, est propre à l’ethnie Hal Pular où les petites filles se faisaient violer par des adultes mariés ». Une déclaration grave digne de celle qui a valu à Ousmane Mbengue d’être convoqué par la section de recherche. Sur le même plateau, l’homme politique Moustapha Fall « Ché » pour expliquer la recrudescence des cas de viol qui défrayent la chronique, a tenu des propos tout aussi graves et blessants
qui rappellent tristement ceux tenus sur la TFM par Elhadji Songué Diouf.
Maimouna Ndour Faye, Directrice de la chaine et animatrice de cette émission est restée étrangement passive devant ces énormités en semblant même les approuver. Si on peut considérer Adja Astou comme une animatrice recrutée d’abord pour sa belle plastique et non pour son QI, Maimouna Ndour Faye, qui se targue d’être une professionnelle des médias, est doublement fautive d’avoir laissé passer ces deux bourdes monumentales. A moins que ce bad buzz ne soit sciemment destiné à faire décoller une chaîne de télévision qui peine à s’imposer depuis son lancement.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*