VIOL SUR UN GARÇON DÉFICIENT MENTAL DE 12 ANS À TOUBA…

Ses regrets affichés, hier jeudi, devant la barre, n’y feront rien. Dame Faye passera les 10 prochaines années à la prison de Diourbel pour avoir été condamné pour abus sexuels sur un garçon de 12 ans à Touba.

Marié à une épouse et père de deux enfants encore mineurs, Dame Faye comparaissait, hier jeudi, devant le tribunal correctionnel de Diourbel pour répondre de graves délits. Il était poursuivi pour pédophilie, abus sexuels sur une personne mentalement déficiente et vulnérable, détournement de mineur, viol sur mineur, entre autres charges. Son inculpation pour tous ses chefs, Dame Faye les doit aux accusations portées contre sa personne par S.M, un gamin de 12 ans à peine, dont il a sexuellement abusé dans la cité religieuse de Touba, mi-septembre. Ce fameux jour des faits, Dame Faye, qui avait aperçu le garçon qui s’empressait de rentrer chez ses parents, finit par le convaincre d’aller lui chercher de la glace. Lorsque celui-ci s’exécuta, Dame Faye, qui avait bien mûri son plan, en profite pour l’entraîner dans un endroit désert, loin des regards indiscrets pour abuser de lui. Ensuite, il menace le gamin d’attenter à sa vie si jamais il s’aventurait à le dénoncer à quiconque.

Dame Faye a fondu en larmes, les deux genoux à terre, la tête entre les deux mains

Sauf que les douleurs abdominales du garçon attirent, un peu plus tard, l’attention de ses parents. S.M, conduit à l’hôpital, le médecin atteste qu’il a subi très récemment des abus sexuels. Muni d’un certificat médical, le père du garçon porte plainte. Interrogé, S.M a désigné Dame Faye comme étant son violeur. Arrêté et soumis aux questions des enquêteurs, Dame Faye a tout nié, de l’enquête jusqu’à la barre du tribunal. Mais, finalement, la Cour a suivi le représentant du ministère public qui avait requis 10 ans d’emprisonnement ferme contre l’accusé. À la lecture du délibéré, Dame Faye a fondu en larmes, les deux genoux à terre, la tête entre les deux mains.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*