Visite au Sénégal : Le roi Mohamed VI arrive en force avec le prince, 2 conseillers,10 ministres et plusieurs directeurs de sociétés

macky-roi-du-maroc-1Pour sa visite au Sénégal, le roi du Maroc, Mohamed VI, a débarqué avec une forte délégation. Sur la fiche protocolaire, on remarque qu’il est arrivé au Sénégal avec le prince Moulay Ismail et deux conseillers du souverain, Fouad Ali El Himma et Yassir Zenagui.

Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar, le ministre des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, le ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Boussaid, le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch ainsi que le ministre de l’Equipement, du Transport et de la Logistique, Aziz Rabbah font également partie de la délégation.

Le ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie numérique, Moulay Hafid El Alamy, le ministre de la Santé, El Hossein El Ouardi, le ministre de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement, Abdelkader Aâmara, le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad et le ministre de l’Artisanat, de l’Economie sociale et solidaire, Fatema Marouane font également partie de la délégation.

Plusieurs hommes d’affaires marocains et Directeurs de sociétés nationales et privées ont également accompagné le roi pour son séjour d’une semaine au Sénégal. Preuve que les affaires seront au coeur de cette “visite d’amitié et de travail”.

Arrivé au Sénégal à bord de l’avion royal de l’Arabie Saoudite : les vraies raisons de la visite de Mouhamed VI, roi du Maroc

Le roi du Maroc Mouhamed 6 est arrivé à Dakar vers 19 heures, à bord du Boeing de la famille royale de « l’Arabie saoudite». 

Le souverain chérifien qui vient au Sénégal pour une visite économique, si on s’en fi au service de communication du Palais puisque marquée, entre autres, par la signature d’importants Accords de coopération économique et sociale pour le renforcement des échanges commerciaux et l’investissement entre les deux pays, l’intensification des projets de développement, y compris avec la participation des secteurs privés marocain et sénégalais. Le Roi marocain serait aussi un missionnaire dans les pays africains pour le compte de l’Arabie Saoudite. 

En effet, les saoudiens qui redoutent l’entrée de la rébellion qui a plongé le Yémen voisin dans la crise et qui cherchent désespérément des partenaires pour affuter sa défense, aurait fait du Roi Mouhamed VI leur atout pour convaincre les pays encore réticents. 

En outre, la sortie du chef de l’Etat Macky Sall hier, à la veille de l’arrivée du Roi marocain qui déclinait haut et fort qu’il était le seul qui décidait sur la question de l’envoi des soldats en Arabie Saoudite, trouve toute sa pertinence. 

Le President Sall voulait épargner à son hôte ces contestations de l’opposition. 
Pour finir cette visite fait suite à celle du President Sall au Maroc intervenue …il y a moins d’un mois seulement , le 27 Avril passé plus précisément.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*