VISITE D’OBAMA: Les Goréens refusent de revivre le syndrome de la visite de Bush

Goréens et le syndrome de la visite de Georges BushLes habitants de Gorée n’ont pas été épargnés par la vaste opération de sécurisation de la capitale Sénégalaise en vue de la visite de Barack Obama.

En effet dans cette logique de sécurisation, selon des goréens, des éléments du Groupement mobile d’intervention (Gmi), de la Brigade de lutte contre la criminalité (Blc), de la Sûreté urbaine (Su) et de la Brigade d’intervention polyvalente (Bip) ont fait une descente musclée dans l’ïle, dans la soirée de ce mercredi 19 juin, en procédant à une vingtaine d’arrestations de personnes jugées suspectes. Une opération qui n’a pas du tout été du goût des habitants qui l’ont manifesté par des jets de pierre sur les forces de l’ordre.

En effet ils n’ont plus envie de revivre le spectre de l’humiliation consécutive à la visite du prédécesseur d’Obama, Georges W Bush.

L’on se rappelle qu’ils avaient été parqués dans un coin de l’Ile pour des raisons de sécurité.

NETTALI.NET

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*