VISITE DU PRESIDENT OBAMA: « L’armée a joué un rôle discret dans la sécurité », selon la DIRPA

armée sénégalaiseL’armée sénégalaise a participé à la récente visite du Président américain par un apport discret à la sécurité de Dakar et même des frontières, selon le patron de la DIRPA.

Le colonel Abou Thiam,, de préciser qu’il y a un partenariat gagnant-gagnant entre les deux armées, dont la coopération remonte à 1965.

Le colonel Abou Thiam, Directeur de l’Information et des Relations publiques des Armées (DIRPA), a apprécié la place des Forces armées sénégalaises dans la visite effectuée au Sénégal par le Président américain Barack Obama.

« Même si elle est discrète, elle est d’une importance capitale.

Dans la mesure où, en amont, dans la planification de toutes les opérations allant dans le sens du renforcement de la sécurité au niveau de la capitale et, au-delà, vers nos frontières, l’armée a joué un rôle primordial », explique-t-il, dans une intervention à l’émission « Objection » de ce dimanche sur Sud Fm.

Selon le colonel Thiam, cela s’est traduit concrètement par la mobilisation des ressources pour agir de manière active ou passive à la réussite de la visite du Président Obama au Sénégal.

Au plan de la coopération bilatérale militaire, le patron de la DIRPA de noter : « nous allons au-delà de la coopération vers un partenariat gagnant-gagnant, d’échanges d’expériences. Les Américains ont la leur, nous avons la nôtre et en rentrant du Sénégal, ils partent avec certains acquis venant des armées sénégalaises ».

Le colonel Abou Thiam, de rappeler que la coopération militaire entre les Etats-Unis et le Sénégal date des années 1965. « Depuis, les Américains se focalisent sur ce que nous faisons aussi bien sur le plan national qu’international.

Encore une fois, c’est dû à la grandeur de notre pays, de notre nation, de notre peuple, mais surtout de nos armées. Je crois qu’en écoutant le Président Obama, il a eu à saluer le courage et le rôle de nos Jambaars, au-delà de nos frontières, particulièrement en Côte d’Ivoire et actuellement au Mali », soutient-il.

De l’avis du porte-parole des Forces armées sénégalaises, « le partenariat avec les Américains se traduit par un renforcement des capacités sur les missions classiques des armées. La sécurité maritime et la lutte contre le terrorisme sont mises en pole-position par la CEMGA », ajoute le patron de la DIRPA.

NETTALI.NET

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*