Voici les raisons du renvoi du procès de Khalifa Sall

Le procès du maire de Dakar a été renvoyé jusqu’au 3 janvier 2018. « Le juge avait deux mois pour préparer l’audience mais le juge a constaté que le parquet a violé les règlements du jugement. Seul Khalifa Sall a été mis au courant du procès. Nous, ses conseillers, nous l’avons su à travers la presse ce qui est une violation des lois »,éclaire-t-il. 

Dans un autre registre, Me El Hadj Diouf pense que c’est « une première victoire pour la défense » jugeant que le maître des poursuites s’est trompé sur la procédure à suivre.

In the Spotlight

Présidentielle 2019 : Khalifa est-il le grand favori ?

by James Dillinger in A LA UNE 0

Au  regard de l’adversité politique du moment qui met en duplexe Idy et Khalifa Sall, l’on est en droit de se demander lequel des deux est le favori pour la présidentielle de 2019.A l’évidence   s’il [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*