Wade bluffe-t-il dans l’affaire Mittal ? La révélation exclusive de xibaaru sur la plainte de Wade

wade-jeu-mittalAprès avoir dénoncé la transaction douteuse entre l’Etat du Sénégal et le géant industriel Mittal dans l’affaire dénommée « Arcelor-Mittal », l’ex président de la république avait annoncé une plainte au tribunal arbitral de Paris.
« Me Wade va déposer une plainte contre l’Etat du Sénégal dans l’affaire Arcelor Mittal au tribunal arbitral de Paris. La plainte a été signée par le Parti démocratique sénégalais (Pds) et ses alliés regroupés au sein du Front patriotique pour la défense de la République. En plus de cette plainte, le Secrétaire général du PDS va apporter les dossiers originaux de cette affaire d’Arcelor Mittal à ce même tribunal » renseigne le quotidien ‘’le Populaire’’ du 09 décembre 2014.
Après son meeting monstre du 22 novembre, Wade veut exporter le combat sur l’International. Et cette nouvelle démarche de Wade a foutu la « trouille » au locataire du Palais mais aussi dans le camp de l’industriel Lakshmi Mittal. Ses avocats et son entourage ont mis en branle tous les leviers pour surveiller les moindres gestes du vieux Wade. Même les « amis » de Macky venaient aux nouvelles pour savoir si Wade avait porté plainte.
Mais un mois après cette déclaration, xibaaru a fait un tour au tribunal arbitral de Paris dénommé « Chambre arbitral internationale de Paris » situé dans le 16ème arrondissement de Paris plus précisément à l’avenue Pierre 1er de Serbie.
Notre contact que nous avons pris le soin de contacter 48h auparavant nous reçoit et nous annonce « qu’aucune plainte n’est déposée à ce jour contre l’Accord transactionnel entre l’Etat du Sénégal et ARCELOR MITTAL ».
Mais à quoi joue Wade ?
Il annonce une plainte contre la transaction douteuse, les deux parties contractantes sont sur le qui-vive…Et un mois après, aucune plainte de sa part. Il bluffe ou il fait un « chantage » parce que son fils est en prison…
Karim ou pas ?
Aujourd’hui, l’affaire Arcelor Mittal va au-delà de l’affaire de son fils Karim. Cette affaire Mittal concerne 13 millions de Sénégalais et non un seul Wade même s’il est en prison. Et Wade doit aller au bout de cette affaire et non l’utiliser comme une arme dans le seul but de faire libérer son fils.
Il doit tenir parole et déposer plainte pour que le peuple sénégalais recouvre ses avoirs confisqués par un accord transactionnel.
Mobel Sirah Ba pour xibaaru.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*