Yeumbeul-Nord : Serpents Et Agresseurs Sèment La Panique

Les habitants des quartiers Ibra Kébé et Bara Faye de la Commune de Yeumbeul-Nord ne dorment plus que d’un seul œil.

A l’origine, les serpents et les agresseurs qui troublent leur quiétude. Depuis quelques jours, ils tuent des boas dans leurs maisons, n’osent plus sortir dès la tombée de la nuit et sont obligatoirement accompagnés sur le chemin du travail, de peur d’être agressés. «On ne dort plus à cause des boas et des agresseurs. Parfois, tu as peur de marcher sur un boa. On en tue tout le temps ici à cause du lac qui est à côté», témoigne une dame qui habite la zone. Son voisin, Jean  Daniel, de solliciter le saupoudrage de la zone et la construction de digues de protection pour freiner la progression des reptiles.

«Le matin quand, pour aller au travail, il faut être escorté par vos enfants ou des jeunes du quartier de peur d’être agressé. Au retour, il faut tout faire pour revenir avant 19 heures. Car, après 19 heures personne n’ose sortir. Les agresseurs attaquent, blessent et dépouillent», ajoute une autre dame du quartier.

Ces populations qui se sentent abandonnées à leur propre sort s’en sont prises également à leur maire et autres élus. «Nous avons tout, ici à Yeumbeul-Nord, sauf un maire et des députés. Ces gens, depuis qu’ils ont été élus, nous ont fuis. Mais, nous les attendons de pied ferme», disent-ils. «S’il faut descendre dans la rue, on le fera», menace Jean Daniel.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*