Youssou Ndour va quitter le Gouvernement en Octobre 2013.

U NDOURDans un communiqué paru hier mardi, la télévision Futurs Médias appartenant au groupe du ministre chanteur écrit ceci : « Des articles parus dans un quotidien et site en ligne soutenant que le ministre Youssou NDOUR va se livrer à des activités lucratives en se produisant le 21 juin à l’occasion de la «Faites de la Musique» sont pures affabulations de leurs auteurs ». La TFM dément les activités lucratives attribuées à Youssou Ndour concernant la fête de la musique mais elle élude la question du concert de Bercy où le roi du Mbalakh va se livrer à un véritable commerce car les places seront monnayées contre une bourse de 46 euros (le prix entouré sur l’affiche).

Mais le maintien de ce concert ne cache-t-il pas les réelles ambitions de Youssou Ndour ? Que prépare Youssou Ndour ?

La nouvelle a fait le tour des réseaux sociaux et de toutes les toiles de la capitale parisienne : « Après un concert programmé en septembre 2012 au Musée du Louvre puis finalement annulé, Youssou N’Dour sera bel et bien dans la capitale française cette année et envahira ainsi la scène du Palais Omnisports de Paris Bercy, le samedi 12 octobre 2013 » lit-on sur le site de ‘sortiraparis.com’. Et un détour sur le site du palais omnisport ‘bercy.fr’ confirme l’information.

Xabaaru.com, après ses investigations sur les raisons du maintien du concert, vous donne en exclusivité les objectifs cachés du concert.

Youssou ne sera plus ministre le 12 octobre 2013

Le roi du Mbalakh est un homme intelligent. C’est pour cela qu’il est le Roi de sa musique. Mais cela suffit-il pour faire de lui un roi en politique ?

Youssou a tout planifié car la séparation entre lui et Macky est inévitable. Une source très proche du chanteur nous renseigne que Youssou a fait cette confidence suivante à son entourage : « ils attendent que je démissionne mais je ne le ferai pas ! Qu’il me vire ». Mais comment est-on arrivé là ? Pourquoi You pense que Macky et son entourage veulent qu’il démissionne ? Le malaise est profond…

L’humiliation de Doha: le lundi 20 mai 2013

Le président de la République du Sénégal, SEM Macky Sall, participe à l’ouverture du 13ème Forum de Doha, au côté Son Altesse Sheikh Hamad Ben Khalifa Al Thani, Emir du Qatar. Dans une séance privée de travail, le ministre du Tourisme Youssou Ndour prend la parole pour vendre la destination « Sénégal » et faire la promotion de toutes nos potentialités touristiques. Mais les termes techniques manquent à l’argumentaire du ministre. Macky l’arrête net et termine lui-même le volet touristique. Selon notre source, Youssou n’a pas digéré cet affront. Sans même prévenir, le lendemain il quitte la délégation et rentre sur Dakar. Cette humiliation de Doha fait suite à une longue série de frustrations que subit Youssou Ndour de la part du Palais.

Les griefs du Palais

A longueur de journée, les faucons du Palais murmurent à l’oreille de Macky l’incompétence de Youssou à diriger le stratégique et juteux Ministère du Tourisme. Notre source de nous préciser que le Président et ses faucons n’ont toujours pas digéré le fait que la Radio futurs Médias ait offert un plateau royal à Idrissa Seck pour qu’il attaque le gouvernement et se refasse une santé médiatique. Et que le même Youssou refuse de rompre ses relations personnelles avec Idrissa Seck.

Depuis lors, le palais multiplie les coups bas à Youssou Ndour pour le pousser à la démission. Et la dernière en date est la facture que lui a envoyée le fisc. C’est le Groupe Futurs Médias qui est le principal visé dans cette affaire. Mais l’opération a été masquée par un envoi généralisé à toute la presse.

(feelingdakar)

In the Spotlight

Vidéo- Assane Diouf change de look et reprend du service.

by bishba in FAITS DIVERS 0

Related Posts:DIRECT Alain Juppé : «Une fois pour toutes, je ne…Donald J. Trump ou le délire du dément (par Abou…Les élections législatives peuvent-elles se tenir le…Direct – Emmanuel Macron : «Je mettrai tout…17 novembre 1986 [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*