Youtube, le site le plus consulté par les internautes sénégalais en septembre

Youtube, le site le plus consulté par les internautes sénégalais

La récente pénurie d’eau a fait qu’au mois de septembre 2013, Youtube a été le site le plus consulté par les internautes sénégalais. Ce portail avait permis durant ce temps de pouvoir regarder des vidéos sur le phénomène.YouTube est la plateforme la plus consultée par les internautes sénégalais devant Facebook, le service de réseau social, selon un classement du mois de septembre effectué par « Alexa Internet ».

Selon cette structure, les internautes sénégalais ont surtout regardé des vidéos sur la pénurie d’eau à Dakar, un programme du National geographic channel sur le Jaguar et « Taf Taf » avec Saneekh durant le mois de septembre.

Pour Alexa Internet, les sénégalais ne se sont pas limités uniquement à visionner du contenu en ligne sur YouTube, mais  à travers le programme partenaire YouTube, les créateurs de contenus tels que Khuman et Keyti avec leur « Journal Rappé » sont aussi très présents sur le site de partage de vidéos. Selon Tidjane Dème, responsable de Google pour l’Afrique francophone, aujourd’hui YouTube est devenu une source d’information vers laquelle les internautes se tournent lorsqu’il y a des événements majeurs.

En raison de la créativité des créateurs de contenus africains sur YouTube, Google a décidé, au mois d’août dernier, d’élargir son programme de partenaire YouTube à quatre pays africains à savoir le Ghana, le Nigéria, le Sénégal et l’Ouganda.

Ce programme de partenariat, explique Tidiane Dème, présente de nombreux avantages. Il permet aux producteurs de vidéos propriétaires d’un ou de plusieurs compte YouTube dans ces 4 pays africains de toucher une audience beaucoup plus importante, de promouvoir leur vidéos mais aussi d’être rémunérés directement par Google en monétisant le contenu mis en ligne.

« Alexa Internet » est une entreprise basée à San Francisco, fondée en avril 1996. Son site Web est principalement connu pour fournir des statistiques sur le trafic du Web mondial.

Ndiol Maka SECK

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*