Zimbabwe: l’UA appelle au respect de la constitution

Le président de l’Union africaine Moussa Faki Mahamat a appelé au respect de l’ordre constitutionnel au Zimbawe où l’armée a pris les commandes du pouvoir. Tout changement par la force est condamné par l’organisation.

Moussa Faki Mahamat, président en exercice de l’UA a appelé au respect de la constitution en Zimbabwe, suite à la prise et au contrôle du pouvoir par l’armée, rapporte Bbc Afrique.

L’incertitude règne au Zimbabwe après le coup de force des militaires qui ont placé le président Mugabe en résidence surveillée. L’armée, qui a pris le pouvoir dans la nuit de mardi à mercredi, dit cibler les « criminels » dans l‘entourage du chef de l‘Etat, au pouvoir depuis 37 ans.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*